Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
L'UFC Que Choisir 43

L'UFC Que Choisir 43

Blog de l'Association UFC QUE CHOISIR DE HAUTE LOIRE

Publié par UFC QUE CHOISIR de Haute Loire

Avant de partir, vérifiez que vous êtes bien assuré pour les sports d’hiver et ne négligez pas la question de l’assistance.

Ski de piste, ski de fond, surf… Ces sports occasionnent des chutes aux conséquences parfois graves. Pour couvrir ce risque sur le plan financier, vérifiez impérativement les conditions de la prise en charge de ces activités par vos assurances, et, le cas échéant, souscrivez une extension avant de partir aux sports d’hiver.

Si vous blessez quelqu’un. Sur une piste, le responsable involontaire de l’accident, ce peut être vous. Par exemple, si vous dérapez sur une plaque de verglas et percutez un skieur, ou bien si votre ski se décroche et heurte un enfant ou blesse un passant.

L’assurance de responsabilité civile, en général incluse dans votre multirisque habitation, prend en charge les dommages que vous, votre conjoint ou vos enfants à charge causez aux "tiers" (skieurs ou piétons). Ils seront donc intégralement indemnisés de leur préjudice, même si l’accident s’est produit hors piste. Vérifiez si certaines activités (ski de glacier, par exemple) ne sont pas exclues du contrat. En cas d’accident, pour éviter d’en être de votre poche afin d’indemniser les victimes, mieux vaut, moyennant surprime, souscrire une extension de garantie.

Si vous faites une chute. Si vous êtes blessé par un autre skieur, c’est son assureur qui vous indemnisera (voire la commune en cas de faute de sa part). Mais le plus fréquent, c’est de se faire mal "tout seul", en percutant un sapin ou en tombant du téléski.

Dans ce cas, vos frais médicaux sont remboursés par la Sécurité sociale et votre complémentaire santé si vous en avez une. Cependant, en cas de dépassement d’honoraires ou de soins de longue durée, il vous faudra vous tourner vers d’autres contrats pour chercher des compléments d’indemnisation : prévoyance, individuelle accidents ou garantie des accidents de la vie (GAV).

Pour vos enfants, le salut viendra de l’assurance extrascolaire. Ces contrats prévoient généralement en outre le versement d’un capital en cas d’invalidité permanente ou de décès. Ils peuvent aussi compenser la perte de revenus et prévoir, sous certaines conditions, d’indemniser aussi les préjudices esthétiques et d’agrément. Là encore, certaines activités peuvent être exclues.

Assistance en prime. Les frais de recherche et de rapatriement sur piste (le hors-piste n’est pas couvert) peuvent être pris en charge par la garantie assistance de vos contrats multirisque habitation ou automobile, ou bien par celle d’une carte bancaire haut de gamme (Gold Mastercard, Visa Premier). Le rapatriement à domicile du blessé et de sa famille est aussi pris en charge.

Le "Carré neige" ou "Ticket neige".  Vous n’avez pas vérifié vos contrats avant de partir ni pris d’extension ? Souscrivez un contrat en même temps que votre forfait de ski ("Carré neige", "Ticket neige").

Déduction faite des franchises et dans la limite de plafonds d’indemnisation, il couvrira vos frais de secours et de recherche, les frais médicaux non pris en charge par la Sécurité sociale et la complémentaire santé, et, souvent, le prix des cours de ski et du forfait non utilisés. Par contre, aucun capital en cas d’invalidité ou de décès n’est prévu.

Ghizlane – UFC Que Choisir 43.

 

Hébergé par Overblog