Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'UFC Que Choisir 43

L'UFC Que Choisir 43

Blog de l'Association UFC QUE CHOISIR DE HAUTE LOIRE

cEL’été approche. Nous allons partir en vacances. Certains vont voyager dans la zone européenne. Une question se pose : comment serons nous assurés  en cas de maladie ou d’accident ?

 

La carte européenne d’assurance maladie (CEAM) permet de bénéficier de la prise en charge des soins médicaux lors d’un voyage ou d’un court séjour en Europe. Elle atteste des droits de son titulaire à l'assurance maladie française, elle doit être demandée à la CPAM environ un mois avant votre départ en vacances. En cas de demande trop tardive, un certificat provisoire de remplacement valable 3 mois est remis.

La carte permet d'accéder aux professionnels de santé et aux services hospitaliers, dans les mêmes conditions que les assurés locaux.

Si la prestation est gratuite pour les assurés du pays, elle le sera aussi pour le titulaire de la carte. Ce dernier n'aura pas avancer d'argent.

Si la prestation est partiellement remboursée aux assurés du pays, il devra éventuellement régler la partie des frais restant à charge.

Si la prestation est payante, le titulaire de la carte devra alors faire l'avance des frais. Il pourra en demander le remboursement sur place ou au retour en France à la CPAM.

 

Toutes les personnes assurées du régime de sécurité sociale français sont bénéficiaires de cette assurance. Il ne faut pas la confondre avec la carte Vitale qui n’est valable que sur le sol français. La carte européenne d'assurance maladie est une carte individuelle, nominative et gratuite. Elle doit alors être présentée pour chacun des membres de la famille,  y compris les enfants. Aucune pièce n’est demandée pour obtenir cette carte.

 

Pour obtenir la CEAM, faire une demande :

            - soit en se rendant à la CPAM.

            - soit par courrier.

            - soit par téléphone.

            - soit en ligne sur  Ameli ou sur la Mutualité Sociale Agricole (MSA). Il faut alors  se munir : de son numéro de sécurité sociale (inscrit sur sa carte Vitale) et de son code confidentiel, ou de ses identifiant et mot de passe.

 

La carte européenne d'assurance maladie est valable 1 an, à compter de sa date d'édition. Elle doit donc être renouvelée toutes les années si on souhaite partir dans un pays membre de l’Espace Economique Européen (EEE) ou en Suisse pour : un week-end ou des vacances, un séjour culturel ou linguistique, ou encore des études, un déplacement professionnel.   Seuls les soins imprévus et nécessaires sont couverts.

La personne qui a oublié sa carte ou dont la carte n'est plus valable, doit régler les frais médicaux pour les soins qu'il reçoit dans le pays de séjour. Il doit conserver toutes les factures et justificatifs, et les présenter à son retour en France à la CPAM.

 

 

 

Bonnes vacances européennes !


Hébergé par Overblog