Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
L'UFC Que Choisir 43

L'UFC Que Choisir 43

Blog de l'Association UFC QUE CHOISIR DE HAUTE LOIRE

 

 Voiture-prime-a-la-casse.jpgQue faire si votre véhicule est déclaré « irréparable »?

Assimilez-vous toujours le vocabulaire utilisé par les assureurs lors de cette procédure ?

 

Pour vous éclairer, voici les principales abréviations :

 

A.D.E

A dire d’expert

R.I.V

Réparations inférieures à la valeur de remplacement

R.S.V

Réparations supérieures à la valeur de remplacement

Sauvetage

L’assureur doit vous proposer l’acquisition du véhicule accidenté et déclaré VEI pour une valeur de rachat, quelque soit la VRADE

Techniquement réparable/irréparable

Seul l’expert est habilité à se prononcer. Le véhicule est techniquement réparable s’il roule et ne présente pas de danger, quelque soit le montant des réparations. Au contraire, il est techniquement irréparable s’il est immobilisé et sa remise en circulation présente un danger.

V.A.S

Valeur avant sinistre

V.E.I

Véhicule économiquement irréparable

V.G.A

Véhicule gravement accidenté

V.R.A.D.E

Valeur de remplacement a dire de l’expert.

 

  Une fois le lexique maîtrisé, attaquons-nous à la procédure VEI.

L’expert a l’obligation de chiffrer la remise en état du véhicule accidenté, en prenant en compte les pièces neuves. Puis, il compare ce montant à celui de la VRADE. 

Trois hypothèses en découlent :

-Le montant chiffré des réparations est inférieur à la VAS : votre véhicule est techniquement et économiquement réparable. La procédure s’arrête.

-le montant des réparations est supérieur à la valeur du véhicule, il est déclaré VEI-RSV. C’est-à-dire que le véhicule est techniquement et économiquement irréparable. Soit vous cédez votre véhicule à l’assureur soit vous le conservez, dans les deux cas l’indemnisation est identique.

-le montant des réparations est inférieur à la VAS, mais elles sont évalués à au moins 80%de la VAS ou VRADE, le véhicule est classé VEI-RIV. Il est économiquement irréparable pour l’assureur, mais techniquement, il peut être réparé. Vous pouvez céder le véhicule à un professionnel et non à un particulier.

L’assureur vous propose alors une valeur de rachat, par écrit. Vous avez 30 jours pour répondre. Deux options s’offrent à vous : vous cédez le véhicule à votre assureur et recevez la VRADE et le sauvetage en dédommagement. L’assureur doit transmettre la CG (carte Grise) et la copie du rapport à la préfecture. Le véhicule sera vendu à un professionnel pour destruction, réparation ou récupération « pour pièces », sans certificat d’immatriculation.

                                                     Vous décidez de réparer votre véhicule, vous percevez le montant des réparations. Si la VAS est supérieur à 152,45 €, l’assureur informe la préfecture du lieu d ‘immatriculation en transmettant une copie du rapport. Après réparations, vous êtes tenu de présenter le véhicule au même expert et votre CG sera « dégelée » qu’après communication du second rapport d’expert à la préfecture.

Pour éviter tout cela, conduisez prudemment!

UFC Que Choisir43, G. Akkioui

Hébergé par Overblog