Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
L'UFC Que Choisir 43

L'UFC Que Choisir 43

Blog de l'Association UFC QUE CHOISIR DE HAUTE LOIRE

L'heure des vacances a sonné, mais avant de profiter de la plage et des belles soirées d’été, vous avez sans doute de la route à faire. Les embouteillages, l’agitation des enfants à bord et la chaleur vous angoissent déjà… Alors pour que le trajet se déroule en toute sérénité et sécurité, n’improvisez pas ! Découvrez dans ce dossier spécial tous nos conseils pratiques pour vous aider à organiser votre voyage.

 

L’itinéraire

Préparer son itinéraire, c'est non seulement repérer son parcours sur une carte routière, se familiariser et régler son GPS, se renseigner sur les différences de réglementation si vous voyagez à l’étranger, mais aussi tenir compte de la météo (il vaut mieux parfois différer son départ d'une demi-journée que de rouler sous la pluie !).

 

Prévoyez également des pauses régulières (toutes les 2 heures) et des lieux adaptés pour vous reposer, permettre aux enfants de se défouler et découvrir notre patrimoine. Consultez pour cela les sites des offices régionaux de tourisme et repérez les aires équipées de jeux et proposant des animations spéciales pendant l’été. Et pourquoi ne pas prévoir un pique-nique ? Economique et convivial, le pique-nique peut constituer une pause agréable pour toute la famille.

 

Le jour et l’heure de départ

Afin d’éviter les embouteillages et les fameux chassés croisés, pourquoi ne pas partir un jour avant et couper le trajet en deux ?C’est l’occasion de faire un peu de tourisme, de réduire la fatigue du conducteur et, si vous êtes en location, d’arriver dès le matin. Pour amortir le prix de l’hébergement, empruntez les itinéraires bis, vous éviterez les péages et consommerez moins de carburant.

Concernant les horaires, attention certaines heures sont propices à la somnolence : l’après-midi, entre 13 et 16 heures, et la nuit, entre 2 et 5 heures. En effet, l'organisme humain est "programmé" pour dormir dans ces créneaux-là !

 

A bannir également : le départ précipité après une journée de travail. Une étude a démontré qu'après 17h de veille active, les réflexes diminuent autant qu'avec 0.5 g d'alcool par litre de sang !

Enfin une règle d'or : si possible, ne pas se fixer d'horaire impératif d'arrivée (après tout, c'est les vacances !) : rien de pire en effet que se sentir stressé durant tout le trajet par la simple pensée que l'on puisse arriver en retard !

Maurice BEYSSAC - Source : www.preventionroutiere.asso.fr

Hébergé par Overblog