Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'UFC Que Choisir 43

L'UFC Que Choisir 43

Blog de l'Association UFC QUE CHOISIR DE HAUTE LOIRE

encens.jpg

Les bougies, notamment les parfumées et les encens sentent très bon mais ils  dégagent énormément de substances toxiques, c’est pourquoi ils sont dans le collimateur du gouvernement dans le cadre de la lutte contre la pollution intérieure, préoccupation majeure  de santé publique. Le coût de cette pollution est estimé «  entre 10 et 40 milliard d’euros par an, dont un milliard de cout de remboursement des médicaments contre l’asthme ». C’est pourquoi des études sont en cours pour déceler quels sont les produits les plus toxiques et  des arrêtés d’interdiction sont à prévoir dans les prochains  mois, selon le ministère de l’écologie.

 Les principales subsistances toxiques émises par l’encens sont les particules, le benzène, le formaldéhyde et l’acétaldéhyde. Pour les bougies il s’agit de l’acroléine, des particules et du  formaldéhyde. Ce sont surtout les encens qui sont visés :"ils sont beaucoup plus émissifs que les bougies et leur utilisation semble présenter des risque même en cas d’un usage mensuel. L’utilisation d’encens pourrait présenter des risques aigus, chroniques et cancérigènes » précise un rapport de l’institut national de l’environnement industriel et des risques.

 Certes, les bougies et encens ne sont pas les seules causes de la pollution de l’air intérieur, il faut compter aussi avec  le tabac, les produits d’entretien, les moisissures, les peintures, les revêtements de sol ….

C’est pourquoi Le gouvernement initie  un plan d’action global qui met en place une meilleure information du public avec un étiquetage spécifique pour les produits susceptibles d’émettre des polluants et l’interdiction des produits les plus polluants, dont les encens qui émettent plus de 2 microgrammes  de benzène par m3.

 En attendant que paraisse la liste noire des produits qui seront interdits, l’institut national de prévention et d’éducation à la santé a émis une série de recommandations

-  Aérer 10 mn  par jour hiver comme été.

-  Assurer une bonne ventilation du logement.

-  Se limiter à quelques produits de nettoyage en privilégiant les plus naturels.

-  Réduire les quantités utilisées.

 Mais, en vérité que serait Noël  sans le doux scintillement des bougies. Alors quelques bougies,  pain d’épices ou cannelle …. En attendant l’interdiction.

 

UFC Que Choisir 43 - O.M.

 

 

 

 

 

 

 

Hébergé par Overblog