Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'UFC Que Choisir 43

L'UFC Que Choisir 43

Blog de l'Association UFC QUE CHOISIR DE HAUTE LOIRE

La sécurité sociale pour les jeunes

 

 

J’arrête mes études :

Dès l’arrêt de vos études, il faut contacter la Caisse d’Assurance Maladie de votre lieu de résidence. Cet organisme assurera la gestion de votre dossier et le remboursement de vos frais médicaux.

Vous devrez remplir un formulaire en indiquant votre situation professionnelle actuelle et antérieure (études), joindre les pièces justificatives et le retourner à votre Caisse d’Assurance Maladie.

 

Je suis à la recherche d’un emploi :

Pendant 1 an à compter de l’arrêt de vos études, vos droits aux remboursements des soins sont maintenus. Après cette période, sans protection sociale en tant qu’assuré ou ayant droit d’un assuré, vous pouvez bénéficier de la Couverture Maladie Universelle (CMU). Il faut en faire la demande auprès des Caisses Primaires d’Assurance Maladie (CPAM). Il s’agit d’un droit pour tous à l’accès aux soins. En effet, la CMU vous permet d’être affilié au régime général d’assurance maladie et vous garantie l’accès aux soins et aux remboursement de vos prestations et médicaments. Vous paierez vos consultations chez le médecin, vos médicaments à la pharmacie ou vos actes dans un laboratoire. Ensuite, votre caisse d'Assurance Maladie vous remboursera selon les mêmes taux que pour les autres assurés sociaux. Par exemple, l'Assurance Maladie vous remboursera à 70 % votre consultation chez un médecin généraliste conventionné.

Attention cependant à ne pas confondre CMU de base et CMU complémentaire !

La CMU de base est une protection obligatoire, alors que la CMU complémentaire est facultative : elle peut se comparer à une mutuelle, elle complète la CMU de base mais ne la remplace pas.

 

Je travaille, en tant que salarié :

En tant que salarié, vous êtes rattaché au régime général de la Sécurité Sociale, et vous êtes donc affilié à la Caisse d’Assurance Maladie de votre lieu de résidence. C’est à cet organisme que vous devez adresser toutes vos démarches de remboursement.

A noter : La Sécurité sociale est organisée en 3 grands régimes : le régime général (pour les salariés), le régime social des indépendants (pour les travailleurs non salariés, non agricoles) et le régime agricole (pour les exploitants et ouvriers agricoles).

Le régime général est donc le régime qui gère les assurés salariés. Ce régime est lui-même divisé en 4 branches (maladie, vieillesse, famille et emploi) gérées par des caisses distinctes.

 

Durant les 3 premiers mois suivant votre embauche, vous bénéficiez du remboursement de vos frais médicaux. Si vous avez moins de 25 ans et que votre activité se poursuit, vous pouvez bénéficier de 3 mois supplémentaires. Deux solutions sont ensuite possibles :

         – Vous remplissez les conditions d’ouverture de droits des salariés : vous devez alors adresser à votre caisse une copie de vos bulletins de salaires et / ou contrat de travail.

         – Vous ne remplissez pas les conditions d’ouverture de droits : vous pouvez alors demander de bénéficier de la Couverture Maladie Universelle de base.

 

Couverture santé complémentaire

 

Les couvertures santé complémentaires permettent de compléter vos remboursements de la sécurité sociale. En fonction de vos ressources il peut s’agir d’une complémentaire gratuite (CMUc), ou d’un chèque « Aide pour une complémentaire santé »  (ACS) qui prend en charge une partie du coût de votre contrat d’assurance complémentaire santé.

 

J’ai moins de 25 ans :

Si vous êtes considéré comme étant à la charge de vos parents, vous pouvez faire une demande de CMU complémentaire et d’ACS. Votre demande sera examinée dans le cadre d’une demande familiale.

Si vous avez un enfant à charge ou si vous attendez un enfant, les ressources de vos parents ne seront pas prises en compte.

Si vous n’habitez pas sous le même toit que vos parents et que vos ressources ne dépassent pas un certain plafond vous pouvez alors faire une demande de CMUc ou d’ACS.

 

J’ai plus de 25ans :

Il faut effectuer une demande autonome pour bénéficier de la CMUc ou de l’ACS, sous conditions de ressources bien sur.

 

A noter : toutes les mutuelles font également parties des complémentaires santé facultatives, mais celles-ci sont payantes.

 

Elodie Martin - UFC Que Choisir 43

 

Hébergé par Overblog