Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'UFC Que Choisir 43

L'UFC Que Choisir 43

Blog de l'Association UFC QUE CHOISIR DE HAUTE LOIRE

 

La sécurité des payements et des accès aux comptes n’est pas infaillible, néanmoins elle ne cesse d’augmenter. On peut citer parmi les différentes protections mises en place : le protocole de sécurité SSL, le payement  Paypal, Internet + …

 

La e-CB est certainement la protection la plus aboutie, elle n’est évidemment pas infaillible, mais elle offre un niveau de garantie satisfaisant.

Le système est simple : la banque vous procure des numéros virtuels et temporaires. Ce  numéro de carte provisoire, utilisable une seule fois, vous évite de taper le code de votre CB.  

Le principal avantage est que votre numéro  de CB ne circule plus sur internet. Le numéro que vous obtenez n’est valable que pour le marchand et la transaction en cours et il ne peut être utilisé que pendant un court délai – que vous déterminer en principe vous-même.

En pratique il suffit d’installer un logiciel sur votre PC, pour cela votre banque vous communiquera l’adresse d’un site internet pour télécharger ce logiciel. Vous le lancez dés que  vous êtes sur le point de faire un achat en ligne. Vous cliquez sur le bouton CB dans votre navigateur, un pop up s’ouvre pour vous permettre de vous authentifier avec un mot de passe et un identifiant  (communiqué par votre banque lors de l’abonnement au service). Lorsque vous avez renseigné le montant de l’achat, une carte virtuelle s’affiche ; vous faîtes alors  glisser le numéro crée pour l’occasion.

Ainsi décrit le mécanisme peut paraitre complexe, en pratique l’utilisation est très simple.

Les achats effectués avec votre carte virtuelle ont les mêmes garanties, assurances et règles de gestion que votre carte réelle. Ainsi, si vous disposez d’un débit différé,  il s’appliquera au payement effectué avec l’e-CB.

Actuellement,  les principales banques proposent  toutes ce service, les conditions, tarifs et mise en œuvre varient selon les banques. Chez LCL, par exemple, l’option est gratuite, elle vous sera facturée 8 € à la Société générale.

Pour connaître l’offre en détail, le mieux est de vous rapprochez de votre conseiller.

L’utilisation de cette e-CB connait un essor certain, justifié par la sécurité qu’offre ce système qui peut apparaitre un peu lourd ; toutefois les utilisateurs habituels déclarent que le maniement est aisé et devient très vite familier.

Utiliser l’e-CB est une sécurité appréciable  qui ne vous dispense pas d’être vigilant.

UFC Que Choisir 43 Odile MARTIN

 

 

Hébergé par Overblog