Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
L'UFC Que Choisir 43

L'UFC Que Choisir 43

Blog de l'Association UFC QUE CHOISIR DE HAUTE LOIRE

  potager.jpg

C’est la rentrée et le moment de prendre de bonnes résolutions. Faire du sport, arrêter la cigarette, et "Manger 5 fruits et légumes"
Mais tout cela a un cout. Comment manger moins cher ? Comment consommer ces fameux 5 fruits et légumes que les autorités sanitaires nous conseillent vivement de manger, alors que le prix des produits frais  ne cesse d’augmenter ?

Une solution parait évidente : avoir son propre potager. Un potager chez soi c’est l’assurance d’avoir des légumes à portée de la main, cultivés naturellement pour un cout minimum. Avoir son propre potager à coté de sa maison c’est l’idéal. Toutefois il y a d’autres solutions si l’on vit en appartement par exemple. On peut parfaitement cultiver un jardin dont on n’est pas propriétaire.

La solution classique consiste à louer un jardin, comme on loue un garage par exemple location, il est aussi possible de troquer   son jardin devenu trop grand  avec ceux qui n'en ont pas en échange d'une partie de la récolte partage des frais et des récoltes …. . Dans ces cas, il est souhaitable de fixer par écrit les termes de l’accord : durée, cout, partage des frais et des récoltes

Plus novateur, le jardin partagé est un jardin conçu, créé et cultivé collectivement par les habitants d’un quartier ou d’un village. Certains de ces jardins sont sous forme collective : lieux ouverts sur le quartier, où l’on jardine en commun. Il y  aussi des jardins que se présentent sous forme de parcelles individuelles. L’accent est mis essentiellement sur la convivialité.

En revanche, les jardins « familiaux » ou « ouvriers » ont pour objectif de permettre à des foyers modestes de pouvoir cultiver une parcelle pas trop éloignée de leur domicile. Ces jardins familiaux sont en location auprès des communes. Ainsi, à Brives -Charensac le prix de la location est de 50 euros à l'année + 100 euros de caution. Les jardins sont équipés d'une cabane et d'une cuve de récupération des eaux de pluie.

Si la perspective de cultiver votre jardin ne vous attire pas du tout, il y a des solutions pour consommer fruits et légumes moins chers que dans la grande distribution. Les marchés hebdomadaires, ou les maraichers locaux vendent leurs produits de saison et de qualité, bien moins chers que la grande distribution. Il ya aussi la possibilité de se procurer des paniers garnis auprès de grossistes (panier de 10 Kg  composé de 5 fruits et 5 légumes au prix de 15 euros, par exemple). De même on peut adhérer aux paniers garnis auprès des jardins d'insertion. L'adhésion est a l'année pour 1/2 ou  1 panier :
le 1/2 panier (3 produits 6,80 euros) le panier (4 produits 12,50 euros).

Vous pouvez aussi faire connaissance avec cette technique de vente mise en place par certains agriculteurs  qui nous permettent de ramasser nous même nos légumes. Ainsi dans notre région le « jardin de Didier » à St Georges Lagricol où on peut trouver en saison tous les fruits rouges pour les confitures et également des paniers de légumes.
L’intérêt  de consommer les 5 fruits et légumes recommandés n’est pas discutable.

Selon les nutritionnistes, diététiciennes et autres médecins, les fruits et légumes qui appartiennent à la même famille d'aliments sont indispensables à un bon équilibre nutritionnel. Notre corps a besoin des éléments apportés par ceux-ci (vitamines, fibres, minéraux ,caroténoïdes etc.)

 Les fibres agissant sur le transit  sont un bon élément  pour la prévention des cancers de l'intestin dans notre société où la proportion en viande dans notre alimentation est trop importante . Il est à noter la présence des anti -oxydants dont l'intérêt est indéniable (en prévention du vieillissement prématuré, Alzheimer)

  Si manger  5 fruits et légumes vous semble trop contraignant,  vous pouvez raisonner   en quantité (la moitié du repas cosntitué de fruits et légumes par exemple).  Toutes ces notions ne doivent pas nous faire oublier un principe tout simple qui est de varier nos apports alimentaires avec bon sens et ne pas négliger l'entretien physique qui doit aller avec !

 

Cultiver son jardin pour consommer sa propre production est un objectif estimable. Toutefois, il faut bien réfléchir avant de tenter l’expérience.

Tout d’abord déterminer la surface que l’on veut cultiver. On considère que pour c nourrir toute l’année un famille de 4 personnes, il faut disposer de 250M2 de terrain environ.  La surface est évidemment variable tout dépend de ce que vous voulez cultivez. Si vous n’avez qu’une petite parcelle, baissez la patate  gourmande en place et privilégier les plantes grimpantes (haricots et petits pois à ramer).

Méditez aussi cette règle établie par nos anciens 200M2 = 200 heures de travail !

De plus, gardez à l’esprit que jardiner à un cout ? Il n’est pas toujours simple de savoir si un potager coute ou rapporte. Il faut bien quantifier les frais d’aménagement, le cout des semences, des engrais et autres produits phytosanitaires, le prix de l’eau du réseau utilisée  pour arroser ….

En fait jardiner ne rapporte pas mais permet de faire des économies, plus ou moins d’économies selon les méthodes culturales et les choix du jardinier.

Et il ne faut pas oublier que le jardinage n’a pas pour rôle unique de nourrir, il a aussi un rôle social et un rôle de loisir.

Et comme faire son jardin demande un effort physique, courage il ne reste qu’à arrêter la cigarette.

UFC Que Choisir 43  Maryse GRANGEON & Paul DENAIS

 

Hébergé par Overblog