Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'UFC Que Choisir 43

L'UFC Que Choisir 43

Blog de l'Association UFC QUE CHOISIR DE HAUTE LOIRE

SUCRE.jpgDans nos sociétés développées, et ce à l'image des USA, la consommation de sucre a énormément augmentée, en quelques décennies.

  Cette augmentation a induit dans son sillage de nombreuses pathologies :

                     -      Obésité,      

                     -    Diabète,  

                     -   Maladies cardio-vasculaires………

Les produits industriels sont montrés du doigt (sodas, glaces, plats préparés etc...). La société française n'est pas encore au niveau des USA, mais elle les suit  sur ce chemin dangereux.  

L'introduction des édulcorants dans l'alimentation est une des réponses pour lutter contre la surconsommation de sucre. Ceux-ci présentent des avantages et des inconvénients, mais est-ce la réponse adaptée ?

Qu’est ce que le sucre ? 

Une substance douce extraite principalement de la canne à sucre et de la betterave à sucre. Celui-ci est majoritairement forme d’un composé le saccharose.

Que sont les édulcorants ?

Des produit ou substances ayant un goût sucré. Ce sont des ingrédients destinés à améliorer le goût d'un aliment.  Ils n'apportent pas de calories, ne provoquent pas de caries et souvent apportent un sentiment plus sucré.

Avantages et dangers du sucre

Avec un apport calorique de 400Kcal pour 100g, le sucre est indispensable à la vie de nos cellules, il est la source d'énergie de nos cellules. Il est capital de bien différencier le sucre présent dans nos aliments et fort utile,  de ceux qui sont ajoutés et qui par leur excès posent un problème de santé. Cet excès provoque les maladies citées précédemment ; Ils sont également responsables de l'épidémie de caries chez les plus jeunes. La plus grande proportion des apports vient des sodas (500 ml apportent dix sucres) et ceci venant s’ajouter à l'apport quotidien dû aux repas.  Ce déséquilibre touche une forte proportion de jeunes.

Avantages et danger des édulcorants

.L’introduction des  édulcorants est une réponse à cette surconsommation. Leur intérêt apparait immédiatement : pas d'apport de sucres supplémentaires, un goût sucré souvent plus prononcé rendant les produits plus attractifs. Mais ils n’ont pas que des avantages.

·         Ils ne présentent aucun intérêt nutritionnel.

·    C’est surtout leur éventuelle toxicité qui pose problème. Certes, elle n’a jamais été démontrée, mais le doute subsiste.

Récemment l'agence européenne jugea les édulcorants sans danger pour la santé. Les édulcorants sont abondants. Pour ce qui concerne leur étiquetage sur les produits ; ils  se trouvent sous les numéros E 420,421 et E950 à E967.

Parmi les plus courants on peut citer : L’Aspartame, le  Sucralose, l’Xylitol,  la Saccharine, Le Stévia. Actuellement le plus prometteur est le Stevia. A l'origine, il se trouve concentré dans une plante originaire d'Amérique du sud « Stevia Rebaudiana » et il est présenté comme une alternative à l'aspartame souvent décrié actuellement. Les feuilles possèdent un pouvoir sucrant 300 fois supérieur au saccharose.

Il ne présente pas d'activité cancérigène mais son innocuité est non prouvée (des articles sur une éventuelle action abortive ont été publiés mais demandent confirmation).

Actuellement il présente un coût de production 10 fois supérieur à l'aspartame.  Et enfin un arrière goût de réglisse peut en rebuter certains.

 

En conclusion

Il est impératif de changer ses habitudes alimentaires en diminuant l'apport de sucres en supplément de ceux existants dans les aliments (les édulcorants ne nous incitent pas à le faire).

Il est important de bien lire les étiquettes afin de débusquer sucres et édulcorants dans les aliments.

C'est par l’éducation et surtout celle des plus jeunes que l'on pourra infléchir cette évolution.

L'action des associations de consommateurs est primordiale car derrière ce problème de société se cachent des intérêts financiers de grands groupes qui ne veulent pas voir diminuer la consommation de sucre et par là diminuer leurs bénéfices.

Le consommateur doit conscient et vigilant et ne pas se laisser abuser par toutes les publicités dont il est inondé.

 UFC  Que Choisir 43 - Paul DENAIS

Hébergé par Overblog