Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
L'UFC Que Choisir 43

L'UFC Que Choisir 43

Blog de l'Association UFC QUE CHOISIR DE HAUTE LOIRE

Publié par UFC QUE CHOISIR de Haute Loire

Vu sur Maire Infos.

La France comptait 28 millions de résidences principales fin 2013, ce qui représente une croissance de 1% par an en moyenne depuis 30 ans, selon une étude publiée ce matin par l’Insee et livrant les premiers résultats de l'enquête logement 2013.
Près de 6 ménages sur 10 sont ainsi propriétaires de leur résidence principale, la quasi-totalité des résidences en zones rurales étant des maisons. Selon cette analyse, le part des non-accédants, c’est-à-dire les ménages qui n’ont plus d’emprunts à rembourser pour l’achat de leur logement, continue de progresser, puisqu’ils sont 38% en 2013 dans cette situation contre 32% en 1984. Les propriétaires accédants, quant à eux, sont un peu moins de 20Au-delà de ces chiffres statistiques, l’Insee dresse un panorama de cette France des propriétaires, de leur ressenti par rapport à leurs logements, et partant, de leurs aspirations.

Une bonne nouvelle : le confort des logements s’est « constamment amélioré » depuis les années 1970.

Un seul chiffre résume assez bien cette situation. Moins de 1% des logements sont privés de trois éléments de confort sanitaire que sont l'eau courante, la douche ou la baignoire, et les WC. D’autres défauts peuvent toutefois perturber le confort des habitants comme la présence d’humidité ou la mauvaise isolation thermique, cités par l’Insee pour qui « ils sont susceptibles de porter atteinte à la sécurité et à la santé de leurs occupants ». Globalement, alors que 15 % des ménages considéraient que leurs conditions de logement étaient insuffisantes ou très insuffisantes en 1973, ils ne sont plus que 6 % dans ce cas en 2013.

Sans lien de cause à effet, un ménage sur quatre déclare vouloir changer de logement, pour des raisons « essentiellement professionnelles ou familiales ». Et plus de moitié d’entre eux rêvent de logements plus grands, surtout s’ils sont en appartement. La surface des logements est à peu près la même en 2013 que sept ans plus tôt. Encore faut-il distinguer entre la surface des maisons individuelles qui continue d’augmenter très légèrement ( 45,1 m² par personne) et celle des appartements qui est en recul (32,4 m² par personne). Les logements comptent en moyenne 4 pièces, soit 2 pièces par personne dans les maisons et 1,3 à 1,5 pièce dans les appartements.

Trop peu sans doute pour les 2,7 millions de personnes qui vivent en situation de « surpeuplement », dont une grande partie vit en Ile-de-France. S’il continue de baisser dans l’habitat individuel, ce surpeuplement connaît une remontée dans le collectif, passant de 15 % à 16 % entre 2006 et 2013.

Sur le collectif, il est intéressant de noter que les ménages qui ont déposé une demande de logement HLM sont de plus en plus nombreux. Ils sont 1,4 million en 2013 dans ce cas contre 1,2 million en 2006.

Au même moment, ce matin, le ministère du Logement a publié des chiffres inquiétants sur les mises en chantier de logements neufs : ils ont reculé, sur le premier trimestre 2015, de 8,3 % par rapport à l'année précédente. « Dans le même temps, précise le ministère, le nombre de permis de construire accordés pour des logements neufs a chuté de 12,5 %

Maire Infos XS - Edition du 28 Avril 2015

 

Hébergé par Overblog