Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
L'UFC Que Choisir 43

L'UFC Que Choisir 43

Blog de l'Association UFC QUE CHOISIR DE HAUTE LOIRE

Publié par UFC QUE CHOISIR de Haute Loire

 

La possibilité est donnée aux consommateurs de régler via leur mobile les achats dans les magasins et sur internet.

Lundi 19 octobre, Orange annonçait la généralisation de son service Orange Cash.

En test depuis un an dans 5 grandes villes (Caen, Lille, Nice, Strasbourg et Rennes), l’opérateur veut accélérer le déploiement de son système de paiement sans contact.

Concrètement, l’application Orange Cash de paiement par téléphone est utilisable sur tout le territoire par les consommateurs abonnés à Orange, à Sosh ou à M6 mobile et disposant d’une carte bancaire Visa. Ce type de paiement ne peux se faire que dans un magasin équipé d’un terminal de paiement adéquat.

Les fabricants de mobiles, les banques et les opérateurs comptent bien, dans les années à venir, faire abandonner au consommateur son portefeuille classique au profit  du smartphone.

Le paiement dématérialisé profite de la croissance de l'équipement en mobile nouvelle génération des Français. Ces derniers semblent prêts à ranger leur carte bancaire mais, pour le porte monnaie, c’est une autre histoire.

D’un point de vue technique, le mobile pourrait donc bientôt remplacer la carte bancaire et même l’argent liquide. Comme Orange Cash, c’est donc le paiement sans contact, ou NFC (pour Near Field Communication), qui semble la technologie la plus prometteuse. Ce système de puce déjà présent sur certaines cartes bancaires permet de régler ses achats sans composer de code, simplement en effleurant le terminal de paiement du commerçant. Une fonction désormais intégrée sur les nouvelles générations de smartphones.

Afin de régler leurs achats du quotidien les consommateurs peuvent télécharger l’appli pour créer et alimenter leur portefeuille électronique.

Lors de la première ouverture, il sera demandé au client son numéro de carte bancaire ou son RIB. Cela permettra d’alimenter l’application de la somme de son choix (jusqu’à 1 000 euros), elle se transformera alors en portefeuille électronique. Chaque recharge de l’application coûtera au client 0,79€, quelle que soit la somme choisie.

Lors du passage en caisse, il devra diriger le dos du téléphone vers le terminal de paiement. Si l’achat est supérieur à 20 €, le client est amené à taper son code secret sur le mobile pour que la transaction soit possible.

Si technologiquement, tous les ingrédients sont réunis pour que les consommateurs rangent le portefeuille, reste à savoir si les Français seront prêts à accepter cette mutation. Selon une étude (sondage Tilder/LCI/OpinionWay mené mercredi 21 et jeudi 22 octobre), 81 % d’entre eux ne souhaitent pas régler leurs achats avec leur mobile.

Parmi les opposants, 45% se disent n’être « pas du tout » intéressés par ce système. Mais comme toute nouveauté, il faut le temps qu’elle soit apprivoisée chacun de nous !

UFC Que Choisir 43 -GA

Hébergé par Overblog