Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'UFC Que Choisir 43

L'UFC Que Choisir 43

Blog de l'Association UFC QUE CHOISIR DE HAUTE LOIRE

Publié par UFC QUE CHOISIR de Haute Loire

"A Telecom, E Telecom, 7 Telecom, O TEL O",

Soyez vigilant quand vous entendez ces noms, ces sociétés de télécommunications téléphonent à des personnes vulnérables pour les abonner à leurs services.

Ces nouveaux opérateurs, peu connus n’hésitent pas à se faire passer pour des collaborateurs de France Telecom, avec une dénomination fortement ressemblante afin d’inciter un public ciblé à souscrire un abonnement téléphonique.

On s’est aperçu que les contrats adressés par ces sociétés étaient ressemblants : même présentation du document, photo similaire, mêmes conditions générales…

L’argumentaire des vendeurs est si bien rodé que le consommateur au bout du fil finit par donner son accord. Et même en cas de refus, il se trouve souvent abonné d’office ou relancé plusieurs fois jusqu’à se lasser et craquer pour l’offre !

Se faisant passer pour France Telecom ou un étroit collaborateur de France Telecom, les vendeurs mettent en confiance ce public de personnes âgées. De plus, les prix annoncés sont si attractifs, que face à une telle économie personne ne peut résister. Le plus surprenant est que les coordonnées bancaires semblent déjà en possession de l’interlocuteur qui demande simplement confirmation au client. Il semblerait que ces sociétés « récupèrent » des fichiers avec des coordonnées bancaires constitués sur la base de données transmises à des entreprises.

D’un point de vue technique, A Telecom, 7 Telecom, O tel O et autres s’appuient sur la présélection, pour proposer leurs offres. Les clients qui optent pour la présélection n’ont rien à changer à leurs habitudes. Ils gardent alors le téléphone branché via la prise murale. Mais, ces sociétés leur proposent de leur facturer leur appel. Conformément à la procédure de l’ARCEP (Autorité de régulation des télécoms) la présélection est réalisée par Orange France Telecom à la demande de l’opérateur tiers, qui est présumé avoir obtenu l’accord du client. Or, aucune vérification n’est effectuée.

Quant à la mise en place du prélèvement bancaire, avec le SEPA, il revient à la société d’effectuer les démarches auprès de l’établissement bancaire du client. La société est censée avoir obtenu l’accord du client. Malheureusement, on ne peut que constater que certaines sociétés peu scrupuleuses ne demandent pas l’autorisation du client.

C’est le cas d’un de nos adhérents sur la commune de Vals Près Le Puy, qui s’est vu démarché abusivement par la société O TEL O. Après plusieurs appels, notre adhérent a fini par donner son accord. Il a reçu une confirmation d’abonnement par la poste. Le document mentionnait ses coordonnées bancaires, alors que notre adhérent n’a jamais communiqué ses coordonnées à l’interlocuteur. Il n’a pas retourné ce document signé. Il continue de recevoir des appels d’O TEL O pour l’inciter à « retourner rapidement » ce document afin de bénéficier de l’offre. Ces sociétés sont coriaces ! Alors résistez !

GA - UFC Que Choisir.

Hébergé par Overblog