Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'UFC Que Choisir 43

L'UFC Que Choisir 43

Blog de l'Association UFC QUE CHOISIR DE HAUTE LOIRE

Publié par UFC QUE CHOISIR de Haute Loire

La plus grande foire du Puy-en-Velay, dite foire de la Toussaint, à la fois agricole et rendez-vous de plus de 400 camelots en tout genre, se tiendra le 31 octobre 2015.

Lors de ce rite ponot, autant de professionnels proposent « des prix foire ». Des rabais très tentants, encore faut-il avoir conscience des conditions d’achat réalisées à l'occasion d’une foire.

Même si la foire attire des milliers de curieux, elle est aussi le terrain de chasse d'escrocs susceptibles de vous berner.

Il convient d’éclaircir la possibilité ou non de se rétracter suite à un achat sur la foire. Rappelons tout d’abord que :

« TOUT ACHAT EFFECTUE SUR UN STAND DE FOIRE EST CONSIDERE COMME EFFECTUE EN MAGASIN. »

Aucune protection supplémentaire n’est octroyée au consommateur.

Une exception persiste lorsque l’achat est financé par crédit affecté.

 

Rappelons ensuite que « Le droit de rétractation de 14 jours suivant l’achat est applicable uniquement » :

- aux achats à distance (télé-achat, internet, vente par correspondance, démarchage téléphonique, etc.)

- aux achats effectués hors établissement commercial (vente à domicile, travail, excursion, lieux inhabituels de vente, etc.) ». 

DONC : 

 LORS DE VOS ACHATS SUR LA FOIRE DE LA TOUSSAINT,

VOUS NE DISPOSEZ PAS DE CETTE FACULTE DE VOUS RETRACTER.

Depuis le 1er mars 2015, les exposants qui vendent des produits ou des services dans le cadre d’une foire, d’un salon ou d’une manifestation commerciale doivent informer les consommateurs qu’ils ne bénéficient pas du droit de rétractation (par voie d’affichage sur les stands, à l’entrée de la foire, sur le billet d’entrée pour les foires avec un droit d’entrée…).

 

Etre vigilant face à l’attitude du professionnel :

Malgré le fait que l’environnement de la foire ne soit pas très protecteur des droits des consommateurs, les exposants sont tout de même soumis aux textes de base empêchant les pratiques commerciales les plus déviantes.

Tout d’abord pour des raisons évidentes de clarté, les exposants sont soumis à la législation sur la publicité des prix. Le consommateur doit être informé du coût des produits offerts, et la somme totale TTC, en euros, doit être indiquée par un étiquetage visible (les frais doivent être inclus, ex : emballage, transport, éventuellement livraison).

Sur ce type de foire, on croise souvent des stands de « démonstrateurs de foire » ou communément appelés camelots. Ce sont des « stands marché » pour créer une ambiance générale, mettre en valeur et en perspective les objets ou tout autre produit destiné à la vente.

Les camelots parviennent à captiver l’attention de leur assistance et sont capables, de déclencher les achats par les clients au moment où ils le souhaitent. Même si le spectacle est agréable, Il appartient au client d’être vigilant, d’apprécier l’utilité du produit, la qualité et la nécessité de son achat. Attention à ne pas de faire « hypnotiser » par le professionnel. Puisque à votre réveil, il sera trop tard !

UFC QC Haute-Loire - GA

Hébergé par Overblog