Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
L'UFC Que Choisir 43

L'UFC Que Choisir 43

Blog de l'Association UFC QUE CHOISIR DE HAUTE LOIRE

Publié par UFC QUE CHOISIR de Haute Loire

C’est à partir du mercredi 25 juin à 8 heures précises que débute une période tant attendue par bons nombres de consommateurs… Les soldes d’été !

Les grandes lignes des soldes…

Les soldes sont « définis comme des ventes accompagnées ou précédées de publicité et annoncées comme tendant, par une réduction de prix, à l’écoulement accéléré de marchandises en stock ayant lieu pendant une durée définie ». Cela signifie, que les commerçants cherchent à déstocker les invendus d’une collection par exemple pour ensuite pouvoir passer à la nouvelle collection, mais ils se heurtent quand même à deux limites. En effet :

  • Les produits qui sont soldés doivent tout d’abord avoir été proposés à la vente depuis au moins un mois à la date de début de la période des soldes
  • Les commerçants ne peuvent pas réapprovisionner en produits soldés.

La durée ?

Sur une année, elle est de deux périodes de 5 semaines répartis d’une part pour les soldes d’été et d’autre part pour les soldes d’hiver. Les dates sont fixées sur le plan national.

Pour garantir une certaine protection aux consommateurs, les soldes sont encadrés grâce à l’article L.310-3 du code de commerce qui en fixe le cadre général.

Vous avez dit soldes flottants ?

En plus de la période de 5 semaines consacrée aux soldes d’été ou d’hiver, deux semaines complémentaires peuvent avoir lieu dans la même année. En effet, elles peuvent être soit continues ou soit par période d’une semaine, choisies individuellement par les commerçants et déclarées auprès de la Préfecture. Celles-ci ne peuvent être déposées pendant le mois précédent les soldes d’été ou d’hiver, et sont considérées comme économiquement peu efficaces. C’est pourquoi, ces soldes flottants sont à ce jour, remis en question.

Il faut rester sur ses gardes quand même…

La période des soldes est une période très attendue, comme nous l’avons dit précédemment, pour les consommateurs qui sont parfois incités à acheter n’importe quoi, croyant faire de bonnes affaires.

Certains commerçants savent comment s’y prendre pour attirer les clients et faire grimper les ventes, mais pas toujours avec des pratiques commerciales très réglementaires. Les annonces de faux rabais, et les publicités non-conformes à la réglementation en sont des exemples. Les commerçants peuvent par exemple gonfler le prix de départ, induisant le consommateur en erreur quant à la vraie réduction, et lui faire croire qu’il fait une bonne affaire.

Une autre technique, pour augmenter les ventes, certains commerçants ne distinguent pas assez clairement les articles soldés des articles qui ne le sont pas, afin de vendre des produits de la nouvelle collection.

 

Ainsi, si vous remarquez des techniques frauduleuses, durant cette période, amenant les consommateurs à se faire « piéger », vous pouvez contacter l'UFC que choisir ou alors contacter la Direction Générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF).

 

Article réalisé par Fanny à partir de l’article paru dans « 60 millions de consommateurs ».

Hébergé par Overblog