Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
L'UFC Que Choisir 43

L'UFC Que Choisir 43

Blog de l'Association UFC QUE CHOISIR DE HAUTE LOIRE

Publié par UFC QUE CHOISIR de Haute Loire

Pendant les soldes, faites valoir vos droits

 

Souvent attendus avec impatience, les soldes soulèvent aussi leur lot de questions.

Durant les soldes, le consommateur s'interroge sur ce qu’il est en droit d’exiger : "Un article soldé peut-il être échangé ?", "Les limitations de garantie sont-elles légales ?", "Quelles dif

férences avec les promotions ?"… Une chose est sûre : pendant ces périodes, le consommateur doit rester très vigilant…

Des soldes pour écouler le stock

Les soldes permettent aux commerçants d’écouler plus rapidement leurs produits en réserve, c’est pourquoi ils sont limités dans le temps (5 semaines, deux fois par an, plus 2 semaines de soldes libres). Mais chaque vendeur peut, à tout moment, y mettre fin s’il estime avoir suffisamment diminué son stock.

Ne confondez pas "soldes" avec "promotions". Ces dernières portent sur un lot d’articles achetés moins cher ou invendus et sont décidées par le commerçant. Elles peuvent donc avoir lieu plusieurs fois dans l’année dès lors que la vente ne se fait pas à perte et que le prix de référence figure barré sur l’étiquette.

Quant aux ventes privées, en boutique ou sur Internet, ce sont des promotions réservées à un fichier de clients déterminés.́

La mention « article ni repris ni échangé » est-elle valable en période de solde ?

Concernant les magasins physiques, le vendeur peut à titre commercial accepter de vous reprendre ou de vous échanger l’article si vous changez d’avis. Il s’agit souvent d’un argument commercial affiché en magasin. Mais, en période de soldes, le vendeur peut tout à fait restreindre ou mettre fin à ce geste commercial dès lors qu’il l’affiche. Concernant les cybermarchands, ces derniers restent tenus au respect du délai de rétractation de 7 jours même pour les produits soldés.

Éviter les faux rabais ?

Afin d’éviter les « faux rabais », le mieux est d’avoir fait du repérage plusieurs semaines avant l’ouverture des soldes sur les produits qui vous intéressent. Sur Internet, les consommateurs doivent être attentifs aux éventuels frais accessoires : frais de livraison, prix des accessoires du produit nécessaires à son usage, éco participation, frais de garantie (commerciale), etc. En effet, sur internet le produit pourra apparaitre comme celui le plus intéressant en rapport qualité prix, mais le prix des frais accessoires, nécessaires à son utilisation, peuvent vite faire monter la note.

Quid de la garantie des produits soldés

Les consommateurs doivent savoir que si le vendeur peut tout à fait décider de ne pas attribuer de garantie commerciale pendant les périodes de soldes, les produits soldés bénéficieront toujours des garanties légales : la garantie des vices cachés et la garantie légale de conformité avec pour cette dernière, une présomption pendant les six premiers mois que tout défaut de conformité existait au jour de la délivrance

Soldes : des dates différentes selon les départements

Attention, les soldes ne débutent pas forcément le même jour dans toute la France. Fixées par les préfets (dans des conditions définies par un décret en Conseil d’État), leurs dates peuvent varier selon les départements.

En revanche, la réglementation reste la même sur tout le territoire. Il faut que le consommateur puisse bien distinguer ce qui est soldé et savoir de quel rabais il bénéficie.

Alors si vous rencontrez quelles anomalies pendant vos soldes, contactez les services de DDCSPP de la Haute Loire (Tél : 0471053230), car même en période de soldes, il n’y a pas de rabais sur les droits des consommateurs !

Hébergé par Overblog